ALERTE FRAUDE POUR PAIEMENT DE CONSTATS D'INFRACTION

| 𝗔𝗟𝗘𝗥𝗧𝗘 𝗙𝗥𝗔𝗨𝗗𝗘 | Une nouvelle fraude par texto a été observée au Québec dernièrement pour le paiement de constats d'infraction. Soyez vigilant et ne transmettez jamais votre numéro de carte de crédit par texto!

En savoir plus

Où souhaitez-vous
partager cette page?

10 déc. / Citoyens

Regard nouveau sur nos paysages régionaux!

C’est avec fébrilité que la MRC lève le voile sur un important outil de référence qui permettra à la population d’youvilloise de mieux connaître les spécificités qui caractérisent sa région. L’Atlas des paysages de Marguerite-D’Youville est l’aboutissement d’une année de recherches effectuées avec la collaboration de la coopérative Les Mille Lieux. Ce précieux ouvrage vient doter la MRC d’une vision à grande échelle pour l’aménagement de ses paysages et il permet de mettre en lumière l’importance de la question paysagère dans le déploiement d’actions concertées. Un guide des paysages régionaux, regorgeant de connaissances fines du territoire, a été développé en marge de cet exercice.

L’Atlas des paysages et le Guide des paysages régionaux constituent la pierre angulaire d’une inscription à long terme des paysages youvillois dans l’imaginaire collectif. Si l’Atlas vient compléter la palette d’outils des aménagistes, élu(e)s et urbanistes du territoire, le Guide se veut un outil de sensibilisation et de communication destiné à être diffusé largement à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent.

Pour M. Martin Damphousse, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville, l’Atlas des paysages permettra d’adopter une nouvelle approche face à l’évolution du territoire : « Cet ouvrage de grande qualité rappelle à quel point nous avons la chance d’habiter une région riche en histoire et en patrimoine paysager. Il est essentiel d’adapter nos actions futures afin d’en assurer la préservation pour en faire profiter aux prochaines générations ».

Ce projet a été financé par le Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), puisqu’il s’agit d’un projet mobilisateur ayant un rayonnement régional.

Les origines du projet

Dans le cadre du Plan de développement de la zone agricole (PDZA), adopté par la MRC de Marguerite-D’Youville en juillet 2014, il était prévu une action pour la mise en valeur et la caractérisation des paysages youvillois. Par cette action, la MRC désirait documenter notamment le potentiel paysager agricole du territoire en s’associant avec le milieu universitaire.

La MRC, en collaboration avec l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal, organisait en 2015, dans le cadre de travaux des étudiants de l’atelier Espace régional, l’analyse des territoires de Calixa-Lavallée et Verchères. En 2016, cette collaboration s’est poursuivie pour le territoire de Contrecœur avec des étudiants à la maîtrise.

M. Mario Lemay, maire de Sainte-Julie, Mme Maud Allaire, mairesse de Contrecoeur, M. Stéphane Williams, maire de Saint-Amable, M. Martin Damphousse, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville et maire de Varennes, M. Daniel Plouffe, préfet suppléant de la MRC et maire de Calixa-Lavallée, Mme Brigitte Collin, conseillère municipale de Varennes et représentante au conseil de la MRC et M. Alexandre Bélisle, maire de Verchères. ©Photo : Simon Lanciault

CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER À L'ATLAS!