MRC Marguerite-D'Youville

CLD Marguerite-D'Youville

Tourisme et culture

Portail  |  Nous joindre  |  Vos commentaires  | Séances sans papier  |  Plan du site 
De quel réseau social êtes-vous membre?
Facebook
Twitter
Les 2
Aucun

 

 
 
Sous menu
 

    Avril 2014    
D L M M J V S
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 


Portrait du territoire 
 
Constituée en 1982 en vertu de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, la MRC de Marguerite-D'Youville regroupait les municipalités de Calixa-Lavallée, Contrecœur, Saint-Amable, Sainte-Julie, Varennes, Verchères ainsi que la ville de Boucherville jusqu'au 1er janvier 2002.
 
Située sur les basses terres du Saint-Laurent, la MRC de Marguerite-D'Youville est ceinturée par le fleuve à l'ouest, la ville de Longueuil au sud, la MRC de Pierre-De Saurel au nord-est et la MRC de La Vallée-du-Richelieu à l'est. La MRC de D'Autray, la MRC de L'Assomption et la ville de Montréal constituent l'ensemble du territoire qui partage le fleuve Saint-Laurent, ainsi que certaines îles, avec la MRC de Marguerite-D'Youville.
 
Le territoire de la MRC s'étend sur une superficie de 346,6 km2, soit plus de 36 % de la sous-région de la Rive-Sud.
 
D'une topographie relativement uniforme, le territoire de la MRC s'inscrit à l'intérieur de la basse plaine du Saint-Laurent. Cette uniformité n'est perturbée que par des talus mineurs, des terrasses qui caractérisent la plaine et le Mont-Saint-Bruno situé à la limite sud-est du territoire.
 
Le territoire est principalement recouvert d'argile dont la profondeur varie entre 15 et 40 mètres. Les terrasses fluviales qui bordent le fleuve ainsi que les îles sont constituées de dépôts alluvionnaires (sable, limon, argile). Les talus fluviaux de Contrecoeur, la haute terrasse de Saint-Amable et le Mont-Saint-Bruno sont constitués de sable.
 
Certaines parties du territoire, tel le carrefour des autoroutes 20 et 30, se caractérisent par la présence de dépôts de marécages (terre noire) variant de 10 à 20 mètres de profondeur. Deux bassins hydrographiques majeurs drainent les eaux du territoire de la MRC, soit le fleuve Saint-Laurent et la rivière Richelieu à l'est.
 
Une importante proportion (environ 80 %) du territoire de la MRC est située en zone agricole permanente, ce qui correspond à 277,6 km2. En fait, le territoire agricole de la MRC de Marguerite-D'Youville constitue environ 44 % de tout le territoire agricole de la sous-région Rive-Sud.
 

Une importante proportion (près de 80 %) de la population de la MRC se retrouve dans les trois municipalités de Saint-Amable, Sainte-Julie et Varennes. Ces municipalités ont connu un essor particulièrement important durant les trente dernières années. Ce développement a été conditionné par différents facteurs en place, notamment par la proximité de la métropole et par l'implantation et le développement d'éléments structurants, tels que les infrastructures routières.

 
L'importance du poids démographique et une forte densité de population sont donc concentrées dans la portion sud de la MRC, où la pression de développement reliée à l'urbanisation est manifestement plus élevée.
 
 

Population et superficie des municipalités

de la MRC de Marguerite-D'Youville
(2010)
Municipalité
(désignation)
Population
Poids démographique
(%)
Superficie
(km2)
Poids territorial
(%)
Calixa-Lavallée (P)

524

0,72

32,8

8,1

Contrecoeur (SD)

6 354

8,64

87,6

21,6

Saint-Amable (SD)

10 719

14,58

37,0

9,1

Sainte-Julie (V)

29 428

40,03

48,9

12,1

Varennes (V)

20 915

28,46

114,4

28,1

Verchères (SD)

5 561

7,57

85,2

21,0

TOTAL MRC

73 501

100

405,9

100

Source: Répertoire des municipalités, Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT).
 
 
 
Imprimer Envoyer à un ami
©2010 MRC-CLD de Marguerite-D’Youville. Tous droits réservés.